Partenaires

Logo CNRS Logo UPMC


 
 
 

Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

 
 
 



Revenir à la page précédente

Benjamin Rotenberg

Chargé de Recherche CNRS (CR1)

Section 13 - Chimie physique, théorique et analytique

- Tour 42-43 2e étage, bureau 206
- tél : +33 1 44 27 22 03 / fax : + 33 1 44 27 32 28
- mél : benjamin.rotenberg ad upmc.fr
- Researcher ID : C-5490-2014

En bref

Télécharger CV (Sep. 2017)

Liste de publications

Porteur des projets LENNS et "Energie bleue" et désalinisation, coordinateur adjoint de ETN NANOTRANS, PI FET NANOTRANS.

Co-directeur du projet fédérateur Comportement à différentes échelles des matériaux pour le stockage (MIPOR) du programme NEEDS (Nucléaire : énergie, environnement, déchets, société)

Intéressé.e par un post-doc de 2 ans ?

- Plus de détails ici

Thèmes de recherche

Mon travail porte sur la modélisation multi-échelle des systèmes chargés et ses applications à des systèmes d’intérêt industriel et environnemental dans le domaine de l’énergie. Je m’intéresse en particulier aux milieux poreux chargés comme les argiles pour leur rôle dans le stockage des déchets nucléaires en couche géologique profonde et le stockage géologique du CO2, ainsi qu’aux carbones nanoporeux pour le stockage de l’électricité dans les supercondensateurs, ou pour la récupération de l’énergie bleue (exploitant la différence de salinité entre eaux de mer et de rivière) et la désalinisation.

Il s’agit d’une part de comprendre les mécanismes qui reflètent la spécificité chimique au niveau moléculaire, d’autre part d’introduire de façon appropriée leur effet dans les modèles aux plus grandes échelles, où se manifeste également la complexité structurale des matériaux et ses conséquences sur les propriétés de transport. Je travaille ainsi tant sur les simulations aux échelles moléculaires et mésoscopiques que sur le lien entre les différents niveaux de description. Ceci passe également par des développements méthodologiques aux différentes échelles.

Physicochimie des milieux nanoporeux : simulations moléculaires
- En savoir plus sur ce thème

  • Argiles
  • Supercondensateurs

Modélisation multi-échelle des phénomènes électrocinétiques
- En savoir plus sur ce thème

  • Modèles sur réseaux
  • Approches multi-échelles

Coarse-graining : d’une échelle à l’autre
- En savoir plus sur ce thème

  • Champs de forces classiques à partir de simulations ab initio
  • Modèles gros grains à partir de modèles tout atomes
  • Modèles à solvant continu à partir de simulations moléculaires
  • De l’échelle du pore à l’échelle du matériau

Fluctuations électriques : une source d’information sur les processus microscopiques
- En savoir plus sur ce thème

  • Temps de relaxation RMN et fluctuations du gradient de champ électrique
  • Fluctuations de charge dans les condensateurs