Partenaires

Logo CNRS Logo UPMC


 
 
 

Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

 
 
 



Accueil du site > Productions scientifiques > Séminaires à PHENIX > 2015 > Séminaire 02.11.2015 - 14h00

Séminaire 02.11.2015 - 14h00

par Benjamin Rotenberg - 23 octobre 2015

Cédric Lorthioir (Equipe "Systèmes Polymères Complexes", Institut de Chimie et des Matériaux Paris-Est,UMR 7182 CNRS / Université Paris-Est Créteil), présentera un séminaire le 2 novembre à 14h dans la bibliothèque du laboratoire PHENIX (7e étage, bâtiment F, porte 754) intitulé :

Chaînes flexibles aux interfaces de parois rigides : Etude du comportement dynamique par RMN du solide

Résumé

Le comportement mécanique / rhéologique de matériaux macromoléculaires nanostructurés est étroitement lié aux mouvements moléculaires développés par les chaînes polymères les constituant et, en particulier, à l’effet des interfaces sur ces mouvements. La compréhension de telles propriétés et de leurs liens avec la structure chimique de polymères passe donc par l’étude détaillée de ces mouvements. Au plan expérimental, la RMN du solide constitue une approche bien adaptée pour décrire à la fois les fréquences et la géométrie des différents types de mouvements impliqués. Au cours de ce séminaire, nous aborderons, plus spécifiquement, le comportement dynamique de chaînes polymères flexibles au voisinage d’interfaces avec des parois rigides.

Un premier exemple portera sur le cas d’hydrogels nanocomposites, formés à base de poly(oxyde d’éthylène) et d’argile. Les mouvements moléculaires, localement développés par les chaînes aux interfaces avec les charges inorganiques, sont essentiels pour rendre compte du renfort du module d’Young observé pour ces hydrogels. Les fréquences caractéristiques ainsi que les amplitudes des mouvements segmentaires de telles chaînes seront, en particulier, étudiées par RMN 1H en phase solide. Le second exemple concernera le comportement dynamique de chaînes fondues au voisinage de domaines vitreux. Cette situation sera abordée à l’aide de copolymères à blocs (poly(styrène)-b-poly(diméthylsiloxane)), organisés en phases ordonnées. Les hétérogénéités de l’ordre orientationnel au sein des domaines de chaînes fondues seront décrites en détail, par RMN 2H cette fois.

Télécharger l’annonce (pdf)