Partenaires

Logo CNRS Logo UPMC


 
 
 

Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

 
 
 



Accueil du site > Productions scientifiques > Séminaires à PHENIX > 2009 > Séminaire 10.06.2009 - 11h00

Séminaire 10.06.2009 - 11h00

par Guillaume Mériguet - 29 mai 2009

Arnaud Videcoq, du laboratoire de Science des Procédés Céramiques et traitements de Surface (École Nationale Supérieure de Céramique Industrielle (ENSCI) - Limoges) présentera un séminaire intitulé :

Étude de l’arrangement de particules céramiques dans des suspensions colloïdales diluées : expériences et simulations

Le séminaire aura lieu le mercredi 10 juin à 11h00 dans dans la bibliothèque du laboratoire (Bât. F, 7e étage, porte 754).

Résumé

Le laboratoire Science des Procédés Céramiques et de Traitements de Surface (SPCTS UMR 6638) est (pour partie) spécialisé dans les procédés de mise en forme des céramiques. Bon nombre de ces procédés utilisent la voie liquide, qui suppose la mise en suspension de particules céramiques. Dans ce domaine, il est crucial de comprendre quels sont les paramètres qui régissent l’arrangement des particules entre elles au sein de la suspension. En effet, ses propriétés rhéologiques en dépendent, ainsi que les propriétés structurales et mécaniques de la pièce finale. C’est en comparant résultats expérimentaux et de modélisation que nous nous efforçons de parvenir à cette compréhension. Ces études ont porté récemment sur des suspensions aqueuses contenant deux types de particules (alumine et silice), en condition d’hétéroagglomération. Le système a été étudié pour différents rapports massiques et deux rapports de taille différents entre les deux types de particules. Les méthodes de simulation employées sont la dynamique Brownienne et la minimisation d’énergie (Monte Carlo). Un bon accord a été obtenu entre résultats d’expérience et de simulation, concernant à la fois la tendance à l’agglomération et l’organisation intime des particules entre elles au sein de la suspension. Ces résultats sont intéressants en vue de contrôler l’assemblage des particules dans de tels mélanges binaires et notamment la porosité multiéchelle dans les structures formées.