Partenaires

Logo CNRS Logo UPMC


 
 
 

Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

 
 
 



Accueil du site > Productions scientifiques > Prix > Prix La Recherche 2007

Prix La Recherche 2007

par Benjamin Rotenberg - 24 octobre 2007

Le LI2C récompensé par le Prix La Recherche 2007 mention "Energie"

Le Prix La Recherche

Créé en 2004, le Prix La Recherche récompense des travaux de recherche pluridisciplinaire, fondamentale ou appliquée, effectués par des équipes francophones. Le prix est réparti en cinq mentions, selon les domaines d’applications : "Environnement", "Mobilité durable", "Santé humaine", "Sciences de la communication et technologies de l’information", et "Energie". C’est dans cette dernière thématique, parrainée par Areva, que le laboratoire a été récompensé.

Le projet

Les travaux proposés portent sur la modélisation moléculaire pour l’industrie nucléaire du futur. Le groupe Liquides Ioniques a en effet une activité importante de modélisation à l’échelle microscopique, à la fois classique et quantique.

Pour les simulations moléculaires classiques, les interactions entre atomes sont modélisées par des "champs de force" validés dans un premier temps par comparaison avec les données expérimentales disponibles. Ils sont ensuite utilisés ensuite soit pour la compréhension des mécanismes physico-chimiques à l’échelle microscopique, ce qui permet d’aider à l’interprétation des expériences, soit pour la description de systèmes difficiles à étudier expérimentalement, par exemple lorqu’ils sont corrosifs ou toxiques.

Nous avons appliqué ces techniques à trois secteurs clés de l’industrie nucléaire :

- l’étude de mélanges 2HF-KF utilisés dans la préparation de difluor F2, nécessaire à la synthèse de l’hexafluorure d’uranium UF6, étape de l’enrichissement du combustible en 235U (seul isotope fissile de l’uranium naturel).

- l’étude de bains de fluorures alcalins à haute température (« sels fondus ») pour le retraitement innovant des déchets radioactifs par voie pyrochimique (axe 1 des lois de 1991 et 2006 sur les déchets nucléaires).

- l’étude du comportement de l’eau et des ions dans les argiles envisagées pour le stockage en couche géologique des déchets radioactifs à vie longue (axe 2 des lois de 1991 et 2006).

Les lauréats

De gauche à droite sur la photo : Mathieu Salanne, Natalie Malikova, Christian Simon, Jean-François Dufrêche, Benjamin Rotenberg, Pierre Turq et Virginie Marry, qui a porté le projet.